Custom Pages
 

BFR Round 3 – Le tour de la Lune en 2023

19 Sep BFR Round 3 – Le tour de la Lune en 2023

Depuis quelques jours Elon Musk et SpaceX faisaient du teasing, ils nous promettaient de dévoiler lundi 17 septembre à 18h (heure de L.A. donc 3h chez nous en France) le nom du premier client privé – du touriste si vous préférez – qui avait signé avec eux pour un vol en BFR autour de la Lune en 2023.

Quelques indices commençaient à pointer, et tous attendaient la conférence de presse.

Avec 24h de recul que pouvons nous résumer de cette nouvelle déclaration ?

Premier point : nous avons un nom – Yusaku Mazzawa – et c’est bien un milliardaire Japonais. On parle d’une fortune estimée à 3 Milliards. Il est indiqué qu’il a signé pour lui-même mais qu’il offrira également le voyage à 5 ou 6 artistes pour qu’ils créent des oeuvres suite à ce voyage (il faut préciser que c’est un très grand amateur d’art).

Deuxième point : le design de la BFR évolue, ce qui est normal pour un tel projet, et commence petit à petit à ressembler à la fusée lunaire de Tintin (une mention y a d’ailleurs été faite lors de la conférence de presse). Chose un peut étonnante, entre 2016 et 2017 elle avait diminué en largeur et en longueur, à présent elle reprend 12 mètres de long mais, sa charge utile en orbite basse qui avait été réduite à 150 tonnes en 2017 n’est plus à présent que de 100 tonnes !

Ses ailerons à l’arrière – dont 2 mobiles – et ses canards à l’avant sont nouveaux, les hublots ont encore changé, la surface disposant d’une protection thermique augmente encore et on annonce 1000 m3 de volume pressurisé. Désormais ce sont 7 moteurs raptors adaptés aussi bien au vide qu’au vol au niveau de la mer (comprendre dans l’atmosphère) qui seront utilisés.

Voici ci-dessous quelques images virtuelles présentées ainsi que le parcours destiné à emmener les touristes faire un tour de notre satellite. J’y ajoute une photo d’Elon Musk aux côtés de Yusaku Mazzawa ainsi qu’une photo de ce dernier dans ce qui semble être une première pièce de BFR réalisée. Il a beau être d’une taille assez modeste, on perçoit quand même de manière impressionnante ce que représente le diamètre de cette BFR !!!

Alors 2023, est-ce crédible ?

A titre personnel j’aimerais beaucoup répondre par l’affirmative mais il faut raison garder :

  1. - C'est un délais "à la Elon Musk" (donc très optimiste) d'ailleurs lui-même dit que c'est un délais idéal mais peu réaliste
  2. - 5 ans pour construire de toutes pièces le lanceur et son vaisseau, les tester, les fiabiliser, les valider ... ahem

 

Elon Musk a indiqué un coût entre 2 et 10 Milliards pour ce lancement (à priori juste ce lancement vous avez bien lu) et j’ai lu ici ou là que le prix payé par Yusaku Mazzawa irait de 500 Millions à 5 Milliards … à ma connaissance aucun chiffre n’a été officiellement annoncé et avec une fortune estimée à un peu moins de 3 Milliards, j’avoue avoir du mal à comprendre comment il pourrait en payer 5 pour financer ce voyage 😀

Je resterais sur une période de 10 ans pour espérer voire voler avec un équipage cette BFR donc 2028, et je pourrais reprendre ma phrase écrite dans un billet précédent :

“…ça représentera à priori la plus grosse évolution dans le domaine spatial depuis les années 60 !”

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :